Roissy-CAREX – Goussainville

Parc d'activité

Localisation Goussainville (95)
Maître d’Ouvrage EPA Plaine de France (95)
Maîtrise d’OEuvre
• Architectes ARVAL sarl MATHIEU-CARRAUD-LE MAREC-DEVAUVRE-REBEROT
• BET TUGEC
Programme Aménagement d’un terminale ferroviaire, d’une plateforme multimodale, d’une zone d’activité connexe et d’une zone paysagère
Superficie du périmètre d’étude 125 ha
Etudes 2012-2013

En savoir +

Afin d’assurer le développement de l’activité fret de Roissy, les collectivités locales et les partenaires concernés ont créé l’association Roissy CAREX (Cargo Rail Express) afin de réaliser une plateforme multimodale de fret (route-TGV-aérien), conçue pour embarquer des conteneurs aériens et permettant le report vers le rail à grande vitesse pour desservir les grandes villes européennes aéroportuaires à 2 ou 3 heures de Roissy CDG (Lyon, Lille, Liège, Amsterdam, Cologne, Bonn et Londres).

L’EPA Plaine de France a lancé une étude globale sur un site intégrant la plateforme CAREX, une zone d’activités à créer et une zone paysagère.

Les analyses préalables du contexte et du site ont permis de mettre en évidence les potentialités du secteur et de proposer une articulation du projet CAREX avec le corridor métropolitain, les espaces urbains et naturels des communes de Goussainville et de Le Thillay.
Les propositions s’appuient sur deux partis pris :
– celui de tourner à la fois la plateforme multimodale et la Zone d’Activités Economiques vers les grands axes passants du territoire aéroportuaire : la RD47a et la RD317, de manière à concevoir des espaces vitrines et éviter tout enclavement,
– celui de rattacher le projet aux secteurs urbanisés existants par l’aménagement du coeur de la vallée du Croult sous le viaduc SNCF qui constitue également le coeur patrimonial de Goussainville avec la présence de l’ancien village.

L’insertion du projet CAREX repose sur :
– les prises en compte des contraintes topographiques imposées par la plateforme ferroviaire et le paysagement de
ses franges,
– la conception d’un épannelage graduel des volumes bâtis depuis le secteur habité de Le Thillay et la plateforme multimodale mais aussi depuis la RD317 vers la vallée du Croult,
– la définition des altimétries des plateformages nécessaires à l’implantation des différents types d’activités en cohérence avec le nivellement des espaces publics définis,
– la gestion environnemental de l’ensemble du secteur notamment dans les choix de traitement des eaux pluviales,
– un traitement soigné et différencié des limites entre parcelles
cessibles et espace public,
– la création de grandes perspectives visuelles paysagées à l’échelle du site pour permettre une bonne lisibilité de l’espace urbain et des entrées de ville,
– l’aménagement de grands espaces de loisirs et de détente jouant le rôle de poumon vert dans la ville et de lien
entre les différents secteurs,
– enfin, la valorisation du secteur du Bois du Seigneur et de la vallée du Croult avec éventuellement l’implantation de
nouvelles activités à définir.

ARVAL architecture - Roissy-CAREX – Goussainville - 1 arval carex 4
ARVAL architecture - Roissy-CAREX – Goussainville - 2 arval carex 2
ARVAL architecture - Roissy-CAREX – Goussainville - 3 arval carex 3
ARVAL architecture - Roissy-CAREX – Goussainville - 4 arval carex 5
ARVAL architecture - Roissy-CAREX – Goussainville - 5 arval carex 6
ARVAL architecture - Roissy-CAREX – Goussainville - 6 arval carex 9
ARVAL architecture - Roissy-CAREX – Goussainville - 7 arval carex 8
ARVAL architecture - Roissy-CAREX – Goussainville - 8 arval carex 1
ARVAL architecture - Roissy-CAREX – Goussainville - 9 arval carex 7